dimanche 8 octobre 2017

Pépé - 13 006 Marseille


Une ancienne agence bancaire …

Le Cours Julien, vous connaissez ? Tout le monde connaît à Marseille, c'est le lieu où il faut au moins être allé déjeuner ou dîner une fois pour savoir de quoi l'on parle ! Les autres, les «ceusses » qui ne savent pas, auront loupé une belle occasion de se taire ! Une belle journée ensoleillée en cette fin de mois de Septembre, et nous voilà placés en terrasse, à l'ombre des parasols carrés, prés à toutes les audaces, celles d'un chef, Stan, qui, avec son associé Tangy, aura relevé un véritable défi celui d'extraire d'une ancienne agence bancaire un bistrot dans l'esprit très Parisien de Saint-Germain-des-Près ou du Marais ! 
Fernando, le serveur, affichera une affabilité sereine, de quoi mettre en condition pour une saine dégustation ! Et Tanguy arrivé de ses rendez-vous du matin de nous expliquer avec force détail que la cuisine de son chef serait conçue à base de produits frais issus de petits fournisseurs locaux, et ses vins du caviste d'en face (le caviste nature), l'assurance d'un rapport qualité-prix quasi imbattable sur le secteur Marseillais, précisera Tanguy ! Vérifions donc l'heureux présage ! La Burrata, crème de roquette et basilic, vierge de courgette et citron vert, en mi-portion (soit environ 60 gr, l'explication ne nous sera donnée qu'en fin de repas) et le tartare de veau au couteau, mousse de pomme de terre au thym, l'exercice, bien que fort simple, aurait pu s'inscrire dans la belle séduction ! Mais le « mini miracle » s'arrêtera là, et la déception s'imposera ! La pêche du jour, un maigre bien maigre, soit dit en passant, « caché » sous une déclinaison de betterave, jus de cassis et sureau, en fait honorable mais pas mémorable, et le faux-filet lilliputien d'environ 100 à 120 gr, camouflé sous quelques rares fines lamelles de cèpes et une purée dite du Pépé (pas trop généreux le pépé !), son jus de viande, la métamorphose se révélera consternante ! Et Tanguy aura beau nous en proposer un second (que nous déclinerons) que rien n'y fera ! Le chef Stan interrogé à cet effet aura beau nous exposer que ce que nous avions eu procédait de la formule du midi à 22 €, l'imbattable ne sera manifestement pas de la partie, surtout que c'est sur la carte du soir (qu'il nous aura perso amené) que nous aurons effectué notre choix !
Formule midi 22 € (entrée + plat + dessert). Carte : Entrées 13 €. Plats 19 €. Fromage 10 €. Desserts 6 €. Formule du soir 32 € (entrée + plat + dessert). Carte : Entrées de 13 à 15 €. Plats de 22 à 26 €. Desserts de 9 à 10 €.
Notre dégustation de vin : Saint-Nicolas de Bourgueil - L'Aulnay - Vieille Vignes - 2016.
Ouvert du mardi au samedi, midi et soir.

Pépé
15, Cours Julien
13 006 Marseille
Tél. : 09 81 00 84 18
Facebook Pépé

Note : 13/20

La Marocaine - 13 100 Aix-en-Provence


Bismillah !

Un trio gagnant-gagnant ce n'est pas chose courante surtout en matière de restauration, mais pour un Marocain, c'est assurément comme au Loto, ça ne sort qu'une fois sur 1 million !
Le trio Aixois auquel je ferais référence, Zeineb, Hassan, le mari, et Amal, la sœur, mènerait « bendir » battant (un petit tambour Marocain) ce petit espace tout en design revisité, carreaux de ciment, et tables faïencées, dédié à la cuisine Marocaine depuis cinq années, en plats à consommer sur place, soupe Marocaine Hrira, pastilla sucrée ou salée, poulet amande ou pigeon (issu directement du producteur), salades Méchouia, bricks fourrées, tajines poulet-citron ou agneau-abricot, Couscous Royal, poulet ou merguez, le tout conçu à l'huile d'olive, 100 % maison, chaque matin, par Hassan et Amal, pâtisseries incluses, un univers à lui tout seul qui rien qu'à l'évocation pourrait vous faire basculer au pays des mille et une nuit !
Ainsi, Baklawa, Khmisette, Cornes de gazelle, Makrout, Palmier, se verront concoctés maison à base de miel issu de petits producteurs locaux, tout comme les pâtisseries Syriennes de Hassan (son pays d'origine) Zaitoune Ögu en tête (une exclusivité sur Aix, en coffret), mis à part les crêpes Marocaines, Baghier et Msmen (à commander 24 à 48 h à l'avance) !
Mais, ici, vous irez assurément de (bonnes) surprises en (bonnes) surprises avec une terrasse ensoleillée, des plats végétariens et sans gluten (sur commande), outre des huiles d'Argan Bio du Maroc 100 % pure que vous pourrez tester une fois … achetée !
Fermé le dimanche uniquement et ouvert tous les autres jours de 9h à 22h
Terrasse extérieure

La Marocaine
Restaurant - Pâtisserie - Traiteur
3, rue Van Loo
13 100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 63 68 / 06 28 32 90 78
Facebook LaMarocaineAixEnProvence / Instagram


L'Escapade Marseillaise - 13 006 Marseille


Au 7ème ciel ?

La rue en question ne nous mènera certes pas au paradis, mais en une toute nouvelle table à environ 1 km du vieux port, direction le quartier du Prado, un espace totalement reconditionné pour être réorienté vers une autre destinée à savoir la bistronomie inventive ! Trouver porte close ne sera pas du meilleur effet, le serveur manipulant la clé pour nous ouvrir et nous accompagner via l'escalier à l'espace terrasse en cette journée ensoleillée, ciel radieux assuré, où nous aurons réservé une table pour trois. Yannick Stein, un ex de l'Oustau de Beaumanière, des Trois Forts au Sofitel de Marseille, et pour finir, d'Une Table au Sud, sur le vieux port, un parcours que nombre de chefs Marseillais seraient heureux de pouvoir afficher ! 
Toutefois, la tartine d'oignons confits, son maquereau grillé, plutôt maigrelette au demeurant, et le Camembert pané, crème d'herbes, s'imposeront tout en saveur, mais incontestablement pas en générosité, et laisseront à espérer que l'aventure pourrait se perpétuer et donc s'optimiser ! Le foie de jeune bovin, tagliatelles aux légumes, en très fine tranche, sauce à la moutarde ancienne, le cabillaud en mini pavés, cuisson idoine, risotto aux fruits de mer, jus de betterave, et les joues de porc confites, gnocchis aux herbes, n'engageront qu'à une certaine déception qu'il nous sera bien difficile de réprimer, la magnanimité n'étant pas le label phare de la maison ! Côté desserts, le tiramisù au raisin blanc, le café gourmand, et le « flan » au chocolat plutôt crème chocolatée d'ailleurs, ne procureront pas le sursaut tant espéré, celui que l'on attend d'un chef qui se serait temporairement égaré !
Notre dégustation de vin : Château de Beaupré - Côteaux d'Aix - Blanc - 2016.
Menus : 38 € (entrée + plat + dessert) et 45 € (2 entrées + 1 plat + 1 dessert). Menu découverte (7 temps) 50 €. Formule du midi : 14 € suggestions du jour. 16,50 € (entrée + plat ou plat + dessert). 20 € (entrée + plat + dessert). Carte du midi (du lundi au samedi) : Entrées de 6 à 8 €. Plats de 14 à 18 €. Desserts de 6 à 9 €. Carte du soir : Entrées de 14 à 18 €. Plats de 22 à 25 €. Desserts de 9 à 10 €.
Ouvert du lundi au samedi midi, et du jeudi au samedi soir.

L'Escapade Marseillaise
134, rue Paradis
13 006 Marseille
Tél. : 04 91 31 61 69
Note : 13/20


mercredi 4 octobre 2017

Le Bataclan - 13 100 Aix-en-Provence


A découvrir prestement !

L'ancienne fabrique de calissons, le point de repère de ce lieu historique situé (tout) en haut de la rue de la Couronne, n'est plus depuis longtemps, sa propre réputation s'étant construite depuis quelques années, sur la cuisine, sachant qu'ici, au rez-de-chaussée de cet ancien et authentique moulin à huile ce sont des événements qui viendront à se dérouler, défilés de mode, de coiffure, etc., etc.... Renée et son mari Jean-Louis, les boss, et leur Bouledogue Français, Eliott, joueront, depuis 5 ans, d'affabilité, voire de truculence, et on les envisagerait presque à l'entrée du premier niveau, celui du resto, « taper le carton » avec l'accent du pays ! 
L'aspect « toit ouvrant » découvert, voiles multicolores, mur végétalisé, et coin en alcôve, un rayon de soleil inquisiteur, et nous voilà partis pour un instant de félicité et de mets concoctés par Jean-François Montoya, le nouveau chef (depuis Septembre 2017) ! Le foie gras de canard marbré, mi-cuit aux porto et Cognac-chutney, oignons, figues, pain grillé, un modèle généreux et savoureux, et les nems de gambas à la menthe fraîche, gros dés de pastèques, crème curry-mangue, sur ardoise, trouveront les arguments adéquates pour nous compter une belle histoire des mets !
La noix d'entrecôte Argentine, environ 300 gr, ses pommes de terre, nickelle, les gnocchi de pomme de terre faits maison, sauce bœuf braisé façon Bolo, une perfection exprimée, et le saumon à l'unilatérale, crème de ciboulette, riz vénéré, et ses petits légumes, cuisson idoine, il est indéniable que la métamorphose s'inscrira ici comme un coup de baguette magique, les étoiles en moins ! Côté desserts, le pain perdu épais, crème glacée, et caramel fleur de sel, superbement appréhendé, le mi-cuit chocolat Grand Cru, cœur framboise, une envolée chocolatée lyrique, et le financier Nutella, façon champignon de Paris, glace à la vanille Bourbon, le dessert du jour (à la formule du midi à 17 €, imbattable sur Aix), le (petit) chef pâtissier, Jan Carlos Delgato Felice, aura le mérite d'allier, pour ses débuts (il sort de l'école), un don inné et une jolie générosité ! A découvrir prestement !
Formule du jour 17 € (entrée + plat + dessert). Carte du midi de 15 à 24 €. Fromage Italien AOP 13 €. Desserts 9 €.
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 15h et de 19h à 23h. Samedi de 19h à 23h45
Pour leurs événements voir le Facebook du Bataclan


Bataclan
Restaurant - Loung
2, rue d'Entrecasteaux
13 100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 45 85
lebataclan.aixenprovence@gmail.com / Facebook Bataclan Aix-en-Provence
Note : 14,5/20


Le Comptoir Dugommier - 13 001 Marseille


Laisser son histoire parler !

D'un relais SNCF au XIXème siècle (pour mener les voyageurs aux bateaux en partance pour la Corse) au destin de bistrot (très) Parisien, il n'y avait pas qu'un pas auquel les historiens du coin ne feront pas même référence ! 
Aucune réponse n'aura fusé de la bouche de l'ancien propriétaire du lieu lors de la passation de « pouvoir » ! Il faut dire que Pascale, la nouvelle patronne depuis quatre ans, aura décidé de conserver l'espace dans son « jus » et de laisser son histoire parler ! Les staffs, les moulures, les miroirs, les aérateurs à hélice, le parquet ciré et le comptoir à perte de vue, révéleront ce côté charme qui sied à tous les lieux qui ont du vécu ! L'ardoise renouvelée chaque jour de mets simples conçus à base de produits frais issus de petits producteurs ou artisans fera mouche à tous les coups ! En entrée, les rillettes de porc maison de la patronne, un pot pour deux, avec couteau et pain pour tartiner, puis un poulet fermier au Muscat sec de la Shaminas, riz et potirons braisés au jus, délicieux, impeccable, et un gigot de sanglier chassé et ramené par un ami de Pascale, tranché, brins d'aneth, polenta crémeuse à la sauge, peu coutumier, certes, mais si révélateur d'une authenticité et d'un automne qui pointerait le bout du nez ! Côté desserts, la (vraie) tarte aux pommes en envolée lyrique et celle aux poires-amandes, chantilly maison, nous irons droit au cœur et aux papilles. Un grand merci à Pascale, la maîtresse de maison et chef ! M'est avis que cette femme-là dormirait du sommeil du juste avec ce sens du devoir accompli !
Ardoise du jour de 12 à 16 €. Desserts 4 €.
Ouvert de 7h à 17h et pour le déjeuner de 12h à 15h, du lundi au samedi.

Le Comptoir Dugommier
14, boulevard Dugommier
13 001 Marseille
Tél. : 09 50 12 32 62
Note : 14/20


lundi 2 octobre 2017

Les 2 Frères - 13 100 Aix-en-Provence


Prenez le risque de succomber !

L'appel de la campagne Aixoise se fera ressentir assez régulièrement à ce point que, ne pouvant y resister, ce sont seulement une dizaine de tables qui se manifesteront à notre mémoire non encore défaillante ! 
La plus proche, et certainement la plus familiale, celle de nos 2 frères affectionnés, du côté de Reine Astrid (en direction de la gare routière), aura notre faveur du jour, celle d'un lieu à nul autre pareil, drivé par Olivier et Stéphane Benchérif. La poêlée de girolles, lard paysan, œuf bio mollet, excellentissime, sans ail (à ma demande, il faut l'avouer), et le saumon en Gravlax, mangue, algue noire, et wasabi, tout en alliance de saveurs, nous voilà déjà sous le charme de la prestation du chef Stéphane. Le rognon de veau sauté en persillade légère, rosé à cœur, pommes de terre en écrasée, et ratatouille, et la picanha Black Angus rôtie, environ 300 gr, pommes de terre écrasée, tout fonctionnera à merveille et il serait bien irrespectueux de ne pas en convenir ! 
L'aspect douceur, riz au lait, tuile géante, et fruits rouges (une légère tiédeur eut été la bienvenue), ou poires et figues rôties au miel sur lit de yaourt, tuile géante, rien que pour le plaisir des sens, prenez le risque de succomber !
Notre dégustation de vins au verre : Domaine de la Baume-Le-Maries - Sauvignon - Blanc - 2016.
Menu du jour 22 € (entrée + plat ou plat + dessert). Carte : Entrées de 12 à 15 €. Plats de 18 à 27 €. Desserts 10 €. Menu enfant 14 € (entrée + plat + dessert + boisson).
Ouvert du mardi midi au samedi soir. Terrasse, parking. Maître restaurateur

Les 2 Frères
4, avenue Reine Astrid
13 100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 90 32
www.les2freres.com / Facebook Les 2 Frères

Note : 14,5/20

dimanche 1 octobre 2017

Expo chez Ouvrage... du 5 au 31 Octobre 2017


Clément Collange - Le silence de mes nuits
Le territoire apparaît réduit à des éléments isolés dans le noir le plus complet. Ces zones
qui recèlent quantités de lieux et non-lieux, lorsque la nuit est bien avancée, deviennent,
de fait, inutilisées. Échappant à l’emprise de l’éclairage urbain omniprésent, j’explore un
territoire plongé dans l’obscurité.
Les objets qui prennent place dans ces images ne sont pas prédéterminés. Ils naissent au
gré de mes rencontres, de mes expériences passées. Ne questionnant pas seulement ce
que le faisceau de lumière laisse apparaitre, mais aussi ce qu’il se cache dans l’obscurité.
Déterminant et dessinant un territoire propre, une fiction du territoire. Le silence s’y

installe pour quelques heures, révélant une certaine poésie.

Le Quai du 7ème - 13 007 Marseille


Et si on en reprenait !

Le port de Marseille, le Radisson Blu Hotel****, son espace resto et, en cette journée ensoleillée, au cœur de la vaste salle (environ 300 m²), toute de luminaires à incandescence, de fauteuils design bleu vert, de cloisons vitrées, de toiles contemporaines (de Svetlana Bogatyr, expo jusqu'au 15 Octobre), et de banquettes de velours à perte de vue, se laisser aller en une dégustation ne représentera qu'une formalité qui, à voir la fréquentation du lieu en ce dimanche midi, devrait remporter un certain succès, tout du moins le leur souhaite-t-on ! 
Avec une formule Brunch à 39 € (gratuité pour les enfants de - 6 ans), le lieu devrait être armé pour résister voire dominer la concurrence ! Nous voilà prêt au « combat », une pince pour toute arme et une assiette en main pour recueillir les belligérants, des huîtres fines de Claire, un bagel au saumon, du jambon cru, du pâté de campagne, du cole slow, des œufs brouillés, du bacon grillé, de la ratatouille, des mini burgers au poulets panés, et, au stand grillade (à l'entrée du resto), des brochettes de poulet, de bavette Angus légèrement aillée, de Sôcisse de Marseille, de merguez, d'épis de maïs, de pommes de terre au grill, le tout grillé sur place et à la demande par un chef, Anouar, entoqué jusqu'aux oreilles ! 
Côté étale de pâtisseries du jour concoctées par Khairat, la chef pâtissière Russe, on aura mis les petits moules dans les grands ! Ainsi, crumble à l'abricot, cheesecake, mini crèmes brûlées, brownies, fondant au chocolat, crème caramel beurre salé, cookies, fontaine de chocolat, salade de fruits et autres guimauves ou fraises Tagada, pour un « retour case enfance » assurée, ne seront-ils pas suffisamment armés, et en ordre beaucoup trop dispersé, pour persister à combler, au-delà de 14h30 à peine sonné, une clientèle toujours bien présente !
Notre dégustation de vins au verre : Domaine du Paternel - Blanc de Blanc - 2016.
Le Brunch du Quai (tous les dimanches de 12h à 15h) avec kids corner et animatrice de 15 € (pour les - 12 ans) et 39 €/adulte et gratuit pour les - 6 ans.

Le Quai du 7ème
38-40 Quai Rive Neuve
13 007 Marseille
Tél. : 04 88 44 52 46
pour touts leurs événements voire le page Facebook Le Quai Du 7ème
Instagram.com/LeQuaiDu7
RadissonBlu.com/FR/Hotel-Marseille/Restaurants

Note : 13,5/20

vendredi 29 septembre 2017

les 35 Ans de Roberto Fanti


Le Vendredi 6 Octobre, Roberto Fanti fêtera ses 35 ans de coiffure, au Bataclan, avec un Show coiffure-défilé ( à 21h).

Bataclan
2 rue d'Entrecasteaux
13 100 Aix-en-Provence
Pour toute réservation et infos : 04 42 27 45 85 / 06 80 04 43 54



mercredi 27 septembre 2017

Maison Baroz - 13 008 Marseille


Surprenant et convaincant !

Autre époque, autre conception des métiers de bouche, les années 50 se révéleront riches en commerces dont on dira, encore aujourd'hui, « c'était mieux avant » !
Nulle surprise donc à ce que Claude Baroz, dés l'âge de 15 ans, se soit passionné pour l'art de la boucherie, et qu'il soit devenu un maître boucher réputé sur la cité Phocéenne qui travaillera « à la parisienne » (une méthode réputée de découpage), avec son équipe, sa femme Nathalie gérant la boucherie et l’accueil de la clientèle dans une ambiance très Art Déco, une relation à l'humain privilégiée !
Côté traçabilité, on ne pourra faire plus perfectionniste que Claude Baroz, son sens des responsabilité l'engageant, une fois l'an, à visiter directement et personnellement les fermiers !
Une manière de fidéliser la qualité qui le verra livré de carcasses entières de Parthenaises (leur spécialité), d'Aubrac ou de Blonde d'Aquitaine, des bêtes issues de concours ou médaillées, du porc d'Auvergne, et autre veau du Limousin Fermier « élevé sous la mère », ou de volailles de Bresse AOP !
Mais, Claude Baroz, c'est aussi des plats cuisinés (sauté de veau au morilles, rôti Orloff, ou daube Provençale, etc.), un corner épicerie fine « sélection du patron » en huiles d'olives Castellas, vinaigrette « L'Indispensable » BOR, crakers Anglais, Chips Torres, Thon Ortiz, etc., des vins Domaine Virant ou (avec leur partenaire le Vallon des Glauges) avec le vin MB Maison Baroz personnalisé à l'effigie de leur Bouledogue préféré !
Le côté fromagerie, bien que surprenant pour une boucherie, sera l’œuvre de Nathalie notamment et plus précisément « son » Brie de Meaux Truffé, un Brillat Savarin affiné, un Picodon « les 3 chevriers » (Médaillé d'Or) voire un Pécorino aux truffes ou aux poires, ou un Comté Vieux platine (30 mois), ou jeune (14 mois), de quoi se régaler sans discontinuer !
Pour vos commandes, livraison à domicile (dans l'arrondissement), un simple appel suffira !
Ouvert les matins de 7h30 à 13h, le dimanche jusqu'à 13h, et de 16h à 19h30.
Fermé les lundis et jeudis après-midi

Maison Baroz
Boucherie - Charcuterie - Traiteur
366, rue Paradis
13 008 Marseille
Tél. : 04 91 53 53 78
Instagram / Facebook



La Casa Des Frangins - 13 770 Venelles



Et de trois !

Quand je dis trois, c'est à la « communauté » Corse à laquelle je fais allusion (assez présente sur Aix, il faut bien l'avouer), en fait la troisième nouvelle table du genre qui s'imposerait à Venelles village depuis cet été dont Cédric, et son papa, seront les portes voix, et quels portes voix, manque plus que les polyphonies (chants profonds) Corses en prime ! 
D'un ancien local voué à la com, à force de persévérance et de travaux (3 bons mois), Cédric le « concepteur » aura tout (du sol au plafond) conçu de ses mains, cuisine ouverte et toilette au rdc, et salle au premier, en voûte de briques et murs carrelés « effet pierre », un petit air de bar New-Yorkais (dixit Cédric) ! Un Moscato Corse, plus tard, et nous voilà affairés sur une salade Corse, tomates cerises, noix, figues sèches, chèvre et miel, une inspiration du Maquis Corse ! Le tartare de bœuf, 250 gr, sa brochette de pommes de terre à l'ail, et le sauté de veau façon Corse, ses tagliatelles, un méli-mélo de sucré-salé, noix, figues, tomates cerises, et miel, la prestation s'inscrira dans le peaufiné et la générosité du chef, Sébastien Costa ! Une ardoise de fromages Corses, confiture de figues, idoine en tous points, plus tard, c'est un tiramisù canistrelli et Nutella et une tarte au citron revisitée, en verrine, qui séduiront nos papilles ! Décidément ce Corse là aura su s'extraire des codes de l’Île pour innover en beauté !
Notre dégustation de vin au pichet : Casa Nova Blanc.
Ardoise : Plat du jour 12,50 €. Formule du jour 17,50 € (plat du jour + dessert du jour + café). Entrées de 12,50 à 21 €. Tartares de 14,50 à 16 €. Plats de 15 à 20 €. Burgers de 14 à 17 € (classique et XL). Pizzas de 11 à 14 €. Desserts de 6 à 8 €.
Cuisine Méditerranéenne à base de produits Corses renouvelés au fil des saisons.
Ouvert du lundi au samedi midi, et du jeudi au samedi soir.

La Casa des Frangins
8, rue du Grand Logis
13 770 Venelles
Tél : 09 66 95 36 41 (réservation conseillée) 06 45 51 07 64
Facebook La Casa des Frangins

Note : 13,5 /20

lundi 25 septembre 2017

Le Perroquet Bleu - 13 002 Marseille


De drôles d'oiseaux qui n'étaient pas tous des Anges …

Un bar des docks planqué au fond du quartier de la Joliette (à deux pas du Panier), ce n'est déjà pas banal, mais un haut lieu des nuits Marseillaises (années 40/60) « entraîneuses » (incluses), de cavaleurs parfois en cavales, dont un certain Joseph Guérini (nous sommes, là, en 1945), fut l'initiateur, ça prend vite des allures de films en noir et blanc, et de règlement de compte à chaque coin de rue ! 
Aujourd'hui, c'est Reda Merad fort de son expérience des nuits Parisiennes, le frère de Kad, l'aîné de la fratrie, qui veillera à la destinée de ce drôle d'oiseau qui avait laissé quelques plumes au fil des proprios, devenant désormais un bistrot très branché, un incontournable, qui se serait taillé la part du lion dans la cité Phocéenne ! Le côté bistrot, comptoir authentique, portraits, miroirs et mur « façon » pierre, sans omettre le fameux Perroquet en vitrail et demie lune affiché (au-dessus de l'entrée) allié à une salle en cave voûtée pour les soirées concert (tous les vendredis soirs à compter du 13 Octobre), cet endroit décidément aura du chien ! La tomate-mozza pour deux au carré, filet d'huile d'olive, suffira à notre bonheur et l'on ne saurait s'en plaindre ! 
Le tartare de saumon en aller-retour, mangue et avocat, tout en légèreté, frites en sachet de papier et le burger brie fondu, tomate et oignons, très honorable, on sentira que son chef connaîtrait assez bien la partition ! Côté desserts, de la brioche façon pain perdu, crème Anglaise (pas maison), et du « gros » baba bouchon, nuage de chantilly, c'est, sans hésitation, le baba qui emportera l'adhésion avec une légère « fermeté » qui sied aux meilleurs, un seul regret la chantilly en bombe !
Ardoise : Plats du jour de 13,50 à 15 €. Formule 14,50 € (salade + 1 verre de vin + 1 café). Carte : Tartines de 11 à 14,50 €. Salades de 11,50 à 13 €. Desserts 6 €.
Ouvert le midi du lundi au vendredi, et le soir du mercredi au vendredi. Apéro tapas les jeudis jusqu'à minuit. Concert de Jazz les vendredis soirs (voir page Facebook).

Le Perroquet Bleu
72, boulevard des Dames
13 002 Marseille
Tél. : 04 95 09 65 13
www.le-perroquet-bleu.com / Facebook Le Perroquet Bleu
Note : 13/20


Optic Bien-Être - 13 100 Aix-en-Provence


Spécial étudiant
Isabelle se fera un plaisir d'offrir à tous les étudiants un chèque de 75 € (+ 2ème paire offerte, et pour la maman, 30 min de sauna japonais ou soin des yeux offert), pour tout achat à partir de 250 €.

Ouvert du mardi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 14h30 à 19h.
Le samedi de 9h à 12h30 et de 14h30 à 18h.

Optic'Bien-Être
Visagiste Conseil Opticienne
Avenue Anatole France (derrière l'hôtel du Roi René)
13 100 Aix-en-Provence
Tél. : 09 84 16 53 24
Parking Mignet
www.opticbienetre.fr / Facebook Optic Bien-Etre




BUM - 13 001 Marseille


Pour les cœurs purs !

La place aux huiles, côté cours d'Estienne d'Orves, aurait eu le bonheur depuis six mois de voir s'installer un amoureux des produits frais et hyper sélectionnés issus de petits producteurs locaux, jusqu'au pain concocté par un maître artisan boulanger, la maison Saint-Honoré à Marseille, une référence pour les connaisseurs ! 
Là, en plein air, et en terrasse, une légère brise et un soleil à peine voilé, nous voilà conditionnés pour une dégustation en règle de plats simples mais bien raisonnés conçu par le chef, Jean-Philippe ! La demi Burrata crudaïola, filet d'huile d'olive, et la tartine d'avocat et œuf mollet, quoique fort simple au demeurant, ne sauront que convaincre les cœurs contestataires ! Le travers de porc tranché, ses frites de polenta, idoine, et les tagliatelles vertes al Ragu, nous combleront. Mais, le Ragu, me diriez-vous, qu'est-ce que c'est ? Le Ragu alla Bolognese, c'est en vérité, la véritable appellation de la sauce Bolognaise ! Côté desserts, Jean-Philippe, fera dans l'exception, sa mousse au chocolat en verrine, impeccable comme il se doit, et son mille-feuille circulaire, chantilly rose à la fraise Tagada, ne mériteront que des éloges à attribuer sans modération !
Notre dégustation de vins au verre : Domaine de Provence en Biodynamie - 2015, en rouge et en blanc.
Ardoise : Formule déjeuner 17,50 € (entrée + plat ou plat + dessert) Entrées de 9 à 10 €. Plats de 13 à 17 €. Desserts de 5 à 7 €.
Ouvert du mercredi au dimanche.

BUM Bistrot Urbain Marseille
18, place aux Huiles
13 001 Marseille
Tél. : 04 91 56 06 11
Facebook BUMbistrot / Instagram BUM_Bistrot
Note : 13,5 /20